Actualités 

Retrouvez toutes nos actualités concernant les espaces verts, le jardinage, les fleurs... 

Rechercher

Les conséquences de la disparition des insectes


A ce jour, 40% des insectes sont en voie de disparition et devraient complètement disparaître d'ici un siècle, ce qui aurait d'importantes conséquences sur l'écosystème et impacterai nos quotidiens.



En quoi les insectes participent à l'écosystème ?



DANS LES AIRS OU SUR LA TERRE


Les insectes sont de petites bêtes indispensables à la vie sur terre. En effet, les insectes pollinisateurs contribuent à 75% de la production mondiale de nourriture. En transportant le pollen, ils permettent aux fleurs de donner des fruits.


Les insectes des sols, eux, fertilisent la terre et préviennent les inondations. Puisque la faune du sol est la seule à savoir fertiliser la terre en créant du compost et en l'aérant de façon à pouvoir absorber les eaux pluviales.


Ils nourrissent également de nombreux animaux : les grenouilles, les lézards, les oiseaux... Selon des études récentes, si 75% des insectes venaient à disparaître, ce serait plus de 400 millions d'oiseaux en moins sur la planète.




SCIENCE ET SANTE


L'Homme étant intelligent, la nature reste bien faite et a existé avant lui. La science met à contribution les insectes dans ses démarches de recherches contribuant à notre santé : la création de nouveaux médicaments, de nouveaux vaccins et autres nouvelles technologies. La disparition d'insectes serait aussi la disparition d'une source de connaissances et de solutions qui nous est nécessaire.


La biodiversité favorise les conditions d'une meilleure santé par l'alimentation puisqu'en augmentant la diversité d'aliments, on augmente également la diversité des sources de nutriments. Plus un écosystème est riche en biodiversité, moins la diffusion des virus ou bactéries est facile. Les insectes ont également un rôle important sur la qualité de l'air qu'on respire et de l'eau. Notre premier producteur d'oxygène est le plancton océanique. Lorsque la biodiversité marine diminue, cela affecte le plancton ainsi que sa capacité de production. Les insectes et plantes agissent comme des filtres.



L'AGRICULTURE INTENSIVE


La forte utilisation de pesticides arrive plus vite qu'on ne le croit. Les cultures pollinisées par les insectes assurent plus du tiers de l'alimentation à l'échelle mondiale. Plus l'agriculture moderne utilise de produits toxiques pour améliorer ses productions et nourrir l'humanité, plus elle fait disparaître de puissants mécanismes naturels de pollinisation.



#imagivert #biodiversité #extérieur #espacesverts #agriculture #insectes #qualité #air #eau #oxygène #conséquences #disparitions #alimentation #science #santé #recherches #terre #animaux #homme #écosystème